À  Pointe-Noire, en République du Congo, le documentaire est mis à l’honneur pendant une semaine, du 21 au 25 novembre. Des évènements pour le jeune public, des projections, des rencontres, des débats et des ateliers sont au rendez-vous.

Placée sous le parrainage de Yves de Peretti – réalisateur et membre des Ateliers Varan – et de Rufin Mbou – réalisateur et producteur -, cette semaine du documentaire est l’occasion d’appréhender le cinéma documentaire dans sa richesse et sa multiplicité, de favoriser la diversité culturelle et de rendre accessible ce genre à des publics très divers.

Au programme, un atelier de réalisation d’une semaine avec Yves de Peretti qui encadre un petit groupe de jeunes congolais intéressés par le documentaire.

Durant cette semaine, le public ponténégrin peut aussi découvrir un important florilège d’œuvres de filmographies. Soucieux de mettre en lumière les productions congolaises, tout en installant un dialogue avec les productions d’ailleurs et l’histoire du cinéma documentaire, l’Institut Français du Congo – l’IFC – a pensé proposer à la population plusieurs productions dont une série adressée plus particulièrement au public jeune et scolaire. Des rencontres et des débats sont également au rendez-vous.

En effet, la semaine du documentaire est une manifestation ouverte aux programmations les plus originales et au croisement des filmographies. Lors de sa dernière édition, un hommage a été rendu à Jean Rouch. L’année marque le centième anniversaire de sa naissance, il est donc l’un des fils rouges de cette deuxième édition, à travers projections et rencontres.