ATELIER DE RÉALISATION DE FILMS DOCUMENTAIRES

du 31 OCTOBRE au 18 DÉCEMBRE 2017

À L’ALLIANCE FRANÇAISE de BANGUI

 

 

Cet atelier de formation s’adresse à tous les Centrafricains, femmes et hommes, désireux de se tourner vers la réalisation de films documentaires et soucieux de rendre compte de la réalité de leur pays.
Il ne concerne pas seulement des personnes qui auraient déjà une expérience de la réalisation, mais s’adresse aussi bien à des personnes venant d’horizons différents (journalistes, fixeurs, responsables associatifs, etc.) attirés par ce moyen d’expression artistique.

Aucune connaissance technique n’est requise.
Les participants à l’atelier seront choisis à la fois pour leur motivation, pour leur aptitude à observer la réalité qui les entoure et leur capacité à travailler en groupe.

 

I. DÉROULEMENT DE L’ATELIER

L’atelier dure sept semaines, du mardi 31 octobre au lundi 18 décembre 2017. Il se tiendra dans les locaux de L’Alliance Française de Bangui. Il est encadré par des réalisateurs et monteurs professionnels.
Chaque participant y réalise un film documentaire d’une durée de 20 à 30 minutes.

Les participants choisissent eux-mêmes leur sujet de film, avec l’aide et les conseils des formateurs. Mais tous les films doivent s’inscrire dans la thématique générale : reconstruction et réconciliation en RCA. Cette thématique englobe des problématiques aussi variées que la santé, le désarmement, la réinsertion des combattants, le retour des déplacés, la réconciliation des communautés, l’agriculture, l’auto-entreprenariat, etc.

Le but de l’atelier est d’aider les participants à développer un regard personnel sur le sujet qu’ils auront choisi et à l’exprimer par les moyens du cinéma.

Le stage se déroule en trois phases successives :

1)  Une phase d’initiation aux fondamentaux du cinéma documentaire et d’élaboration des projets de film, couplée à une initiation technique.

2)  Le tournage des films, accompagné de la projection quotidienne et de la discussion des rushes par les formateurs et les autres stagiaires. Chaque stagiaire fait l’image de son propre film. En parallèle, il assure la prise de son sur les tournages des autres participants.

3)  Le montage des films, avec des monteurs professionnels venus de France suivi de la projection publique des films.

L’atelier est très intense et demande une mobilisation totale et à plein temps des stagiaires pendant toute la durée de la formation. Les weekends servent également à poursuivre le travail d’écriture et les tournages en cours.

La présence de tous les participants tous les jours de la semaine est rigoureusement obligatoire. Un programme détaillé sera distribué en début d’atelier.

A la fin de l’atelier, les films seront projetés à l’Alliance Française de Bangui puis ultérieurement à Paris.

 

II. APPEL À CANDIDATURE

La sélection des candidats se fait en deux temps, une phase écrite et un oral. Seuls les candidats pré-admis sur dossiers sont présentés à l’oral.

Le dossier de candidature contient obligatoirement :

– une autobiographie d’une à deux pages. Il ne s’agit pas d’un CV, mais d’un texte de forme libre où vous vous racontez.
– une lettre de motivation.
– un texte d’une page proposant un projet de film qui s’inscrit dans la thématique générale : reconstruction et réconciliation en RCA.

Cela peut être un lieu, un personnage, un groupe de gens, un processus, des actions, que vous aimeriez filmer et qui nous racontent quelque chose du processus de réconciliation et de reconstruction en cours en RCA.
Le sujet du film réalisé pendant l’atelier ne sera pas nécessairement celui proposé lors de la phase de sélection. Il sera discuté et élaboré en accord avec les formateurs.

Le dossier doit être envoyé à l’Alliance française de Bangui, dans une enveloppe sous pli fermé avec la mention suivante :

APPEL A PROJET ATELIER VARAN à l’attention du Directeur, Olivier Colin.

Fermeture administrative de l’Alliance française
Durant la fermeture de l’Alliance française du 28 juillet au 20 aout, aucun dossier ne pourra être déposé

Date limite de dépôt des dossiers 31 août 2017

Résultats de la Pré-admission sur dossier : 12 septembre 2017

Passage des oraux, sur convocation : 14-18 septembre 2017

Résultats de la sélection définitive : 19 septembre 2017

 

PARTENAIRES :

République de Centrafrique, Ambassade de France, Union européenne « fonds Békou », PNUD, Banque Mondiale, AFD, Mairie de Paris, Institut Français.