« Si proche, si loin, la forêt des ancêtres », long-métrage documentaire réalisé par Lê Doan Thi Hong, est sélectionné en compétition documentaire au Festival international des Cinémas d’Asie de Vesoul, dont la 23ème édition se déroulera du 7 au 14 février 2017.

Lê Doan Thi Hong avait suivi deux stages de réalisation Varan au Vietnam en 2004 (« La Route est longue ») et 2009 (« A qui appartient la terre »).

Les Ateliers Varan ont co-produit, lors d’un atelier de longue durée en 2014, ce film sur trois générations de la minorité ethnique Katu, vivant sur les Hauts Plateaux du Centre du Vietnam et que la construction d’un barrage contraint à déménager.

« Si proche, si loin, la forêt des ancêtres » de Lê Doan Thi Hong, doc, Vietnam, 2014, 65’

La construction d’un barrage a contraint un village de la minorité ethnique Katu, situé sur les Hauts Plateaux du Centre du Vietnam, à déménager. Aujourd’hui la terre des ancêtres a été immergée par les eaux du lac artificiel. Trois générations incarnent le destin de cette communauté : Le vieux Hoi Lon, défenseur des modes de vie et traditions ancestrales ; son gendre, Riep, épicier désirant réussir dans la nouvelle économie de marché ; Len, sa fille voulant s’affranchir des conditions de vie traditionnelles des femmes Katu, et partant ainsi étudier en ville pour devenir enseignante.

 

 

Projection : Vendredi 10 février à 18h – Majestic 5 – Vesoul

 

     >> Site du festival