Créé dans le contexte de la révolution égyptienne, un atelier de réalisation Varan se déroule depuis 2011 au Caire, formant de jeunes documentaristes et les incitant à filmer l’histoire de l’Egypte en train de se faire. 
 

Nous vous convions à une soirée de 6 courts-métrages documentaires égyptiens

En présence des formateurs de l’atelier, le réalisateur Jean-Noël Cristiani et le plasticien et réalisateur David Ghéron Tretiakoff.
 
Lundi 14 novembre à 20h à l’Institut du Monde Arabe.
Entrée gratuite avec réservation obligatoire à ateliersvaran@imarabe.org – télécharger l’invitation ici.
.
.
// Les 6 films projetés : 

notre-arme-grandNotre arme de Ziad Hassan

Égypte/France, documentaire, 2011, 6’41

Le film décrit l’amour des artistes urbains pour leur art, ainsi que leur peur de la police pendant la révolution du 25 janvier 2010. Les murs leur appartiennent et leur passion pour le graffiti leur permet de faire passer leurs idées aux passants à travers cet art de la rue…

// Le réalisateur Ziad Hassan

Après des études en Communication et Médias à l’Université d’arts et de sciences modernes d’Égypte, Ziad Hassan devient photo-journaliste et réalise des courts métrages documentaires, au sein d’ateliers de formation à la réalisation. Depuis, il a également réalisé des courts métrages de fiction et participé à des expositions photographiques. Il reprend actuellement des études d’arts visuels en Suisse.

 .
 .

liberte-suspendue-2Liberté suspendue de May al-Hossamy

Égypte/France, documentaire, 2011, 11’

Le quotidien d’une femme de ménage dans l’immense métropole du Caire où la lutte dans les transports l’épuise autant que son travail…

.

// La réalisatrice May al-Hossamy

May al-Hossamy est artiste, photographe et réalisatrice. En 2010, elle participe à l’exposition nationale égyptienne, son œuvre ayant été retenue pour être parmi la collection permanente du Musée d’art moderne. Elle réalise plusieurs films documentaires, tous engagés quant à la situation socio-politique de son pays : Agaby (2008) et Liberté Suspendue (2011) entre autres.

 .
 .

karim-3Karim de Omar al-Shamy

Égypte/France, documentaire, 2011, 11’47

Le quotidien de deux enfants des rues, Karim et son ami Nader, qui travaillent comme voituriers devant un McDonald.

 .
 .
.

mama-2Maman de Qusay Asaad

Égypte/France, documentaire, 2015, 12’29

Le quotidien de Nour, jeune chanteur et musicien syrien, résident avec ses deux frères au Caire. Comment préparer du riz aux vermicelles lorsque maman est en Syrie ? Heureusement qu’il y a Skype !

Le film nous décrit la nostalgie des jeunes syriens contraints de vivre loin de leur pays.

// Le réalisateur Qusay Asaad

Réalisateur syrien, Qusay Asaad étudie la Communication à l’Université de Damas, puis à l’Université du Caire. En 2011, il réalise son premier documentaire, Maman, dans le cadre des Ateliers Varan. Il produit Cadre, un court métrage qui participe au Mobile Film Festival pour la défense des droits des femmes avec les Nations Unies. En 2016, il termine son film de fin d’études à l’Université du Caire sur les noirs en Égypte.

 .
 .

28-01-2011-c28-1-2011 de Mahmoud Farag

Égypte/France, documentaire, 2012, 18’49

28-11-2011, les morts de ce jour de tuerie reviennent en rêve. La vie est belle au point de renouveler sa respiration avec les relents de gaz lacrymogènes et d’apercevoir la pureté du ciel de la capitale. Au point même de respirer un air un peu moins pollué à l’heure du couvre-feu. Ceci est une métaphore des mémoires qui ont été écrites entre le 25 janvier et le 11 février 2010, pour le futur, pour ne pas oublier.

// Le réalisateur Mahmoud Farag

Originaire d’Alexandrie, Mahmoud Farag suit des études d’arabe et d’éducation, puis en cinéma et en écriture de scénario. Il écrit et réalise plusieurs courts métrages qui reçoivent de nombreux prix en festivals. Il devient assistant scénariste et assistant photographe et en parallèle se livre à la peinture et à la réalisation d’installations artistiques, dont certaines ont remporté des prix. En 2011 et 2012, il suit l’atelier de réalisation documentaire des Ateliers Varan où il tourne 04-02-2011 puis 28-01-11. Il décède tragiquement dans un accident de plongée à l’âge de 30 ans.

 .
 .

defense-daimer-3Défense d’aimer de May al-Hossamy

Égypte/France, documentaire, 2012, 21’

Il est chrétien. Elle est musulmane. Un amour impossible ?

Dans ce film, des membres de la famille et des proches de la réalisatrice nous parlent de l’amour, du mariage et des relations entre musulmans et chrétiens dans la société égyptienne.

.
.
Les ateliers de réalisation de films documentaires Varan ont eu lieu au Caire en 2011, 2012 et 2015 et le prochain aura lieu nous l’espérons en 2017.
Ces ateliers n’auraient pu exister sans le soutien de la Mairie de Paris, de la Région Ile-de-France, de l’Institut Français, de CFI, de SEMAT, d’ARTE, de l’Ambassade de France en Egypte et de notre partenaire sur place, la Cimatheque. Un grand merci à eux !