Les Ateliers Varan ont décidé avec leur invitée, Maria Bonsanti, de maintenir le « Dimanche de Varan » du 15 Novembre.

Il n’était pas question de faire comme s’il ne s’était rien passé, mais de transformer la rencontre en un lieu où chacun pourrait dire son émotion, sa réaction face à la tragédie et sa solidarité avec les victimes. La trentaine de participants, habitués et nouvelles têtes ont pleinement adhéré à cette initiative, trouvant là la possibilité indispensable d’échanger et de marquer ainsi un esprit de résistance face à ces assassins qui veulent nous empêcher de vivre et de penser. Ils ne gagneront pas. Grâce à l’engagement et à la générosité de Maria Bonsanti le cinéma documentaire a trouvé sa juste place dans le débat.

L’ensemble de la programmation, Soirées à l’Oeil et Dimanches de Varan, est également maintenue. Nous vous y attendons nombreux, pour poursuivre ces beaux et nourrissants moments d’échanges.