« Cinéma, mode d’emploi – De l’argentique au numérique », écrit par Jean-Louis Comolli et Vincent Sorrel, est paru en avril 2015 aux éditions Verdier. Le séminaire « Mutations du cinéma » qui se tiendra durant les États Généraux du film documentaire de Lussas 2015, en présence de Jean-Louis Comolli, Benoît Labourdette et Vincent Sorrel sera l’occasion d’illustrer les propos de ce livre.

Le contenu de ce séminaire 

 

« Cinéma, mode d’emploi – De l’argentique au numérique »

cinema_mode_d_emploiLa numérisation du cinéma, de la prise de vues à la projection, menace de l’entraîner dans l’accélération générale du monde. Informations, spectacles, publicités, marchés, la pression monte.

Or, le spectateur de cinéma résiste à être traité comme un consommateur de spectacles. C’est une chance : art du temps, le cinéma nous invite à entrer dans des formes et des durées qui ne sont pas celles de l’expérience courante. Dans un monde saturé d’images, le hors-champ qui s’ouvre dans les salles de cinéma est l’aventure d’une liberté de nos imaginaires.

Le lecteur trouvera dans les quelque deux cents entrées de cet abécédaire une approche à la fois pratique, technique et théorique des gestes, des pensées et des outils qui font le cinéma, de l’argentique au numérique. L’histoire des techniques éclaire leur usage.

Le cinéma est désormais dans toutes les mains, et c’est tant mieux : contre la dislocation du présent, il est encore ce qui nous réunit.

Éditions Verdier